Catégories
Non classé

Le Cloud Girofle devient CHATON !

Début décembre 2020, l’association le Cloud Girofle a intégré le collectif des CHATONS : le Collectif des Hébergeurs Alternatifs, Transparents, Ouverts, Neutres et Solidaires.

Ça a l’air chouette, mais encore?

  • C’est la reconnaissance que Le Cloud Girofle contribue à cette démarche de décentralisation du web et que nous partageons les valeurs de ce collectif.
  • Le Cloud Girofle et nos services sont désormais présentés sur le site des CHATONS aux côtés des autres hébergeurs alternatifs.
  • Notre demande pour entrer dans le collectif des CHATONS nous a permis de prendre du recul sur le fonctionnement (notamment technique, mais pas que) du Cloud Girofle. Rien qu’en remplissant notre auto-évaluation des critères pour faire parti du collectif.
  • Nous nous sommes posés beaucoup de questions, on nous a posé des questions, nous avons tenté d’y répondre, puis d’autres questions sont arrivées. Et il semble que ce n’est pas prêt de s’arrêter 🙂
  • A ce sujet, être CHATONS nous semble être l’occasion de faire partie d’une communauté avec laquelle nous apprenons beaucoup et à qui nous espérons apporter notre pierre pour ne pas dire notre pâtée (vegan).
  • En tant que CHATONS, nous pouvons désormais participer pour aider à faire vivre ce collectif et ses membres.
  • Plusieurs outils nous permettent de participer dont, entre autres, un forum (ouvert aussi à l’ensemble des personnes souhaitant suivre les discussions du collectif) et un wiki (intitulé la litière) qui est la base de documentation du collectif (évolution du projet, actions développées, ressources diverses…).

Comment avons-nous réagi à l’annonce ?

Une question qu’évidemment tout le monde se pose, dont acte :

Keo, membre du collectif déclare : « rejoindre les CHATONS était une évidence, car j’aime beaucoup les chatons ».

Solenne, membre du collectif, a déclaré à sa caméra : « pour moi, être un chaton, c’est comme un ronronnement qui me berce depuis des jours »

Hugo, membre du collectif, déclare : « je suis confiant, en intégrant ce collectif, que nous sommes sur la bonne voie »

Maxime, membre du collectif, a déclaré à son clavier « hihi, j’adore écrire les témoignages des autres ».

Catégories
Non classé

Indisponibilité du site et IPv6

Bonjour,

Le Cloud Girofle n’a pas été très doué ces derniers jours pour configurer ses serveurs. Nous souhaitons vous informer de deux incidents :

Premièrement : site indisponible

Alors, le site https://girofle.cloud a été indisponible pendant à peu près 24h. C’est notre faute, on apprendra à mieux lire la documentation la prochaine fois.

À part le site https://girofle.cloud, tout le reste (instances Nextcloud et documents collaboratifs) sont normalement restés accessibles.

Deuxièmement : pas d’IPv6

Pour l’instant, https://girofle.cloud n’est pas accessible en IPv6, on y travaille. Cela concerne également plusieurs autres instances hébergées sur le même serveur.

Catégories
Non classé

Limitation de nombre de connexions aux documents partagés

[EDIT du 21/12/2020] : une résolution partielle est en place, voir ci-dessous.

Bonjour,

Nous souhaitons vous présenter une limitation actuelle des documents partagés du Cloud Girofle, sur laquelle nous travaillons actuellement.

Il n’est pas possible que plus de 20 onglets de documents partagés soient ouverts en même temps (en cumulé chez tous les utilisateur⋅ices). Lorsque cette limite est dépassée, le message suivant s’affiche :

Nous travaillons en ce moment pour résoudre ce problème. En attendant, les documents sont de nouveau accessibles en écriture dès que le nombre d’onglets ouverts redescend en-dessous de 20. Pensez à fermer les documents que vous n’utilisez pas, pour limiter les effets de cette limite. Vous pouvez suivre la saturation du serveur en temps réel.

Il est également possible qu’un message d’erreur s’affiche en disant que vous n’avez pas les droits pour éditer le document sur lequel vous travaillez. Ce problème est dû à la même limitation.

[EDIT du 21 décembre 2020] : Nous avons commencé à déployer un correctif à ce problème. Les utilisateur⋅ices de https://chif.fr ne devraient plus voir ce message. Ce correctif devrait soulager tout⋅es les utilisateur⋅ices. Si celui-ci s’avère satisfaisant, nous le déploierons pour tout le monde dans les jours qui viennent.